PETIT A PROPOS

IxpohoqxI , c'est avant tout une approche que j'ai choisi de mettre en avant pour vous permettre d'optimiser votre énergie et votre bien-être.

Moi, c'est Nico :
La quarantaine
Un poil rebelle dans l'âme
Curieux de tout...

Mais surtout en quête d'un véritable équilibre.

C'est d'ailleurs la méconnaissance de mon équilibre personnel qui est à l'origine de cet espace.

Je suis quelqu'un qui a cherché longtemps à masquer ses peurs, ses doutes, ses angoisses avec toutes sortes de subterfuges (naturels ou pas, légals ou pas).
Et cela a fonctionné...
Jusqu'au jour où mon corps m'a bien fait comprendre que ça n'allait vraiment pas le faire sur la longueur.
Eh oui, on ne fuit jamais très longtemps ses propres fantômes.

Il a fallu que le message devienne très pesant pour que je commence à me reveiller.
J'ai alors cherché et essayé plein d'approches qui finalement ne me parlaient pas ou ne m'apportaient pas de résultats probants.

En effet, pour moi, il s'agissait encore de travail de façade.
Et ce n'était certainement pas en repeignant la façade que les fondations allaient être meilleures.

J'ai donc cherché à m'interesser aux fondations qui constituent notre équilibre.
Et c'est ce réveil avec les découvertes que j'ai réalisé que je vous partage.
Cette histoire, c'est la mienne mais aussi la vôtre.
Mon parcours personnel m'a conduit a expérimenté :
  • Anxiété
  • Insomines
  • Crises d'angoisses
  • Douleurs diverses et variées
  • Dépressions
  • Réactions disproportionnées
  • Perte et prise poids
  • Trous de mémoires
  • Fatigue chronique

Oui, j'ai expérimenté tout cela et à tous les niveaus sur une échelle de 1 à 10.

Comme beaucoup d'entre vous, j'ai eu droit aux conseils concernant le rythme de vie, l'équilibre alimentaire, ou encore l'activité physique.
J'étais bien conscient de l'impact que cela pouvait avoir mais encore une fois ça ne parlait pas.

Et puis toutes ces rengaines:
"Fais ça, tu verras que ça ira mieux!
Arrête de boire et de prendre des trucs, ça te détraque.
Monsieur, tout va bien dans vos analyses!
Attention, les médicaments ce n'est pas une solution à long terme...."

Là encore, il y avait bien une part de vérité avec tout et son contraire au milieu.
J'ai aussi expérimenté des techniques dites naturelles avec une portée somme toute relative.
Effectivement le soulagement était là mais sur une durée plutôt courte.
Ma souffrance devait se situer à un autre niveau.

A force de recherches, je me suis aperçu qu'il existait effectivement un niveau plus subtil.
Le lien avec ma santé est devenu une évidence au fur et à mesure.
Je souffrais simplement d'un déséquilibre neurochimique qui avait fini par m'impacter psychologiquement et physiquement.

Aujourd'hui, même si mes vieux démons viennent parfois me chercher, je sais désormais vers quoi me tourner pour ne plus avoir à les subir.
Et ça, ça n'a pas de prix.

Tout cela a un arrière goût de liberté et de bonheur.

J'espére arriver à vous transmettre cela.
Done to relive
IxpoHoqxI