MICROBIOTE : LIEN SECRET DE VITALITE

Marre d'être perturbé(e)?
Commencez par rééquilibrer votre micobiote et vos neurotransmetteurs.

Notre organisme est une formidable machine de technologie à l'évolution millénaire.
Au fil du temps, nous avons su tirer parti d'une multitude de choses.

Le microbiote (anciennement appelé flore intestinale) correspond à un ensemble de micro organismes qui se sont installé au creux de nos intestins.
Ces micro organismes ne sont ni plus ni moins que des bactéries.
Eh oui, les bactéries sont nos amies.
Il existe aussi des levures et foule d'autres petites bébêtes qui partagent le gîte et surtout le couvert...

Le microbiote est un écosystème à part entière dans notre organisme.
Tellement bien qu'il est désormais considéré comme un organe.

Il s'agit d'une symbiose, une sorte de coopération entre ces micro organismes et notre corps où tout le monde y trouve son compte et dont chacun en tire des avantages.

 UN RÔLE MULTIPLE

Le rôle de microbiote
Le microbiote est à la base de notre système immunitaire car il nous protège des éléments pathogènes.
80 % de notre système immunitaire est réalisé dans notre ventre.
Son rôle est également de digérer nos aliments et de créer également un effet barrière.
Le microbiote est également un gros influenceur de notre cerveau.

Il participe également dans la réponse de notre organisme à l'inflammation.
Il a en effet la possibilité de la réduire ou de l'augmenter.

Il permet de synthétiser les vitamines notamment celles du groupe B.
Il va également produire des acides aminés essentiels dont le tryptophane et la tyrosine qui sont des précurseurs des  neurotransmetteurs sérotonine et dopamine.
Pour rappel, 90 % de la sérotonine est produite dans nos intestins.

 EQUILIBRE ET MICROBIOTE

le lien entre cerveau et microbiote
Notre microbiote est directement influencé à la naissance par l'accouchement naturel et l'allaitement au sein qui restent la meilleure voie pour obtenir un système immunitaire digne de ce nom.
Il va alors devenir un véritable allié dont nous devons prendre soin par le biais de notre alimentation.

Il a été démontré qu'il est impliqué dans notre sensibilité au stress, face à l'anxiété ou encore dans la dépression.
De nombreuses études ont démontré qu'il existe un lien puissant entre nos intestins et notre cerveau.
D'ailleurs ce n'est pas pour rien que les intestins sont désormais appelé 2eme cerveau.
Ces études laissent à penser que nos intestins agissent sur notre humeur et notre comportement.

Il apparait de plus en plus de liens entre certaines maladies telles que l'autisme, la schizophrènie, la maladie de Crohn ou encore le diabète et la population de notre microbiote.
Alors le maître mot est respect car ce que nous choisissons d'avaler et la façon dont nous faisons les choses influence notre vie.

 POPULATION MICROBIOTIQUE

population microbiotique
Notre intestin abrite en son sein environ 1.5 kilo de bactéries sur une surface de 30 mètres carré environ.
Son nombre d'individus serait égal voir 10 fois supérieur au nombre de cellules de notre organisme.

Un des premiers comptage a démontré que le nombre de gènes du microbiote est 120 fois plus important que celui de notre gènome.
La population de notre microbiote (90 %) est largement constituée de bactéries anaérobies ce qui sous entend que la plupart des compléments vendus et servant à venir repeupler notre microbiote ne servent quasiment à rien si ce n'est les 10 % restants.

Il se divise en 4 familles principales dont on identifie environ 160 espéces.
Le microbiote reste relativement stable et ne s'associe pas au hasard.
Il est influencé par notre sexe, notre âge et notre lieu de résidence (autrement dit notre milieu naturel).

 PRENDRE SOIN DE SA FLORE INTESTINALE

prednre soin microbiote
On évite le plus possible les antibiotiques (et oui c'est aussi pour cela que ce n'est pas automatique).
Prenons l'exemple du microbiote buccal (car oui il en existe une multitude de microbiotes), si vous prenez un bain de bouche antibactérien (comme on en fait régulièrement la publicité) cela vous emmène directement vers un risque de prolifération de Candida qui sont responsables des mycoses...

Ensuite pour en prendre soin, on favorisera une alimentation riches en fibres que l'on retrouve dans les fruits et légumes (il s'agit ici des prébiotiques).
On intégre les Omégas 3 dans l'alimentation le plus possible.

On vit le moment présent lorsque l'on mange.
On mastique et on mange lentement tout en baladant la nourriture de gauche à droite contre les joues pour favoriser le salivage.
Si vous devez retenir une chose c'est : de tout , un peu.

 UNE VERITABLE INTERFACE

conclusion microbiote
Vous l'aurez compris, nous avons affaire avec un acteur majeur de notre état d'être au quotidien.

Il va venir déterminer directement l'équilibre de nos neurotransmetteurs principaux de par ce que nous avalons.
En effet, la nourriture que nous ingérons quotidiennement contient des éléments appelés précurseurs qui vont alors être transformés par notre microbiote pour aller finalement produire tout un tas de vecteurs de communication que sont les neurotransmetteurs.

Il s'agit ici de parler de la porte d'entrée de notre organisme et de son rôle d'interface en dehors et dedans.
Alors, on révise un peu son alimentation quotidienne si l'on veut retrouver un bon équilibre.

Sachez que ça marche assez rapidement, il vous faudra compter environ moins d'un an pour remettre tout cela à jour. 
J'en vois déjà lever les yeux au ciel en se disant que un an c'est long.
Pour être en bonne santé toute sa vie, un an c'est rien.
Il existe un lien entre votre micobiote et la circulation de neurotransmetteurs.
En effet, ces derniers sont liés à ce que vous avalez au quotidien et ce que votre microbiote transforme et produit.

C'est un aspect largement ignoré par la majorité des personnes mais plus par vous désormais.
En fonction de cela, vous savez qu'il faut produire un rééquilibrage qui va avoir une action directe sur votre état.
Comme ils disent :"ce qui est bon à l'intérieur se voit à l'extérieur".

Découvrez comment nous procédons pour aider les personnes à retrouver cet équilibre en cliquant ci dessous.

Done to relive
IxpoHoqxI