LEs ondes cerebrales

"L'important n'est pas de surnager légèrement, c'est de disparaitre lourdement en propageant des ondes légères" 
Le confinement: prison mentale

Qu'est ce qu' une onde?

Pour bien comprendre le voyage que je vous propose et afin que vous puissiez l'entreprendre au mieux, il nous faut revoir quelques principes de bases.
Alors allons y tranquillement ensemble.

Une onde se définit comme la propagation d'une information dans un milieu.
Celle ci produit sur son passage des modifications de ce même milieu.
On peut voir cela comme un espace dont les propriétés sont modifiées.
Ce flux se déplace à une vitesse donnée selon les caractéristiques de l'élément dans lequel il se déplace.

La science fait des distinctions suivant les ondes et la nature du milieu de propagation parmi lesquelles : les ondes mécaniques, électromagnétiques et gravitationelles.
Le son est une onde tout comme la lumière.
Ces deux ondes n'utilisent pas le même support de propagation.
Le son utilise l'air entre autres quand la lumière n'aurait pas besoin de support (elle circule librement dans le vide).
Pour ma part, je pense qu'il manque encore certaines choses que l'on n'arrive même pâs à s'imaginer.
Ce que l'on appelle le vide ou encore l'énergie noire n'est que quelque chose que nous ne comprenons pas vraiment.
Désormais, la physique quantique montre que les "particules élémentaires" connues qui sous tendent l'univers tout entier peuvent être considérées comme des ondes.

Finalement on peut dire, qu'une onde est un transport d'énergie à l'état pur et ce peu importe le milieu.
C'est ce dernier qui participe et impose en quelques sortes le transport du fait de sa densité.
Il participe aussi à la dispersion ou l'arrêt de l'onde car si l'on considère celle ci comme une perturbation, alors le milieu dans lequel elle circule aura tendance à toujours revenir à son état d'équilibre.

Il s'agit d'énergie qui circule pour transmettre une information.
La plupart des choses que l'on considère comme vivantes fonctionnenent selon ce modèle.
Pourtant, nous n'en avons qu'un aperçu et une représentation éronnée.

Pour avoir une image, une onde ressemble à ces cercles concentriques que produit un jet de caillou dans de l'eau.
Une onde dans sa plus simple image est un phénomène ondulatoire qui monte et descend selon un rythme qui lui est propre.
Ce rythme correspond à sa fréquence (exprimée en Hertz) souvent calculée sur la base d'une seconde.
La fréquence se définit lorsque l'onde a produit un cycle haut et bas et qu'elle est sur le point de recommencer.

Et sur ce rythme, l'onde est un support qui transmet de l'information.
Selon le cas, une onde peut être unidirectionelle ou multidirectionelle.

L'électromagnetisme

Les champs electromagnétiques sont présents dans notre quotidien en permanence.
Ils sont définis par un champ car ils représentent une sorte de nuage plus ou moins vaste selon leur origine.
Ils sont la combinaison d'un champ électrique et d'un champ magnétique.
La terre produit un champ magnétique naturel dont sa fréquence tourne autour d'une 10 de Hertz.

L'électricité produit un champ electomagnétique permanent.
Nos habitations sont parcourues par des champs electromagnétiques 24/24.
Tout cela fait partie des champs qui sont "censés" ne pas être dangereux pour la santé humaine car dits non ionisants.
En effet, ils ne transportent pas assez d'énergie pour faire travailler les électrons transportés.

Quand je dis "censés", j'insiste sur cela car l'Homme et tout élement physiologique ressent ces champs malgré tout.
Parfois ces flux d'énergie peuvent nous perturber (hypersensibilité ou pas).
Par exemple, les oiseaux se servent des champs magnétiques produits par la Terre pour s'orienter pendant les migrations.
Nous avons vu récemment et de plus en plus fréquemment certains mammifères marins s'échouer mystérieusement sur nos plages car, à priori, désorientés.

L'Homme est sensible à certaines fréquences qui sont plutôt basses et qui peuvent nous donner des vertiges, de la nausée ou encore des troubles visuels.
Les champs magnétiques peuvent modifier nos battements cardiaques et nous provoquer tout un tas d'autres symptômes.

Je ne rentrerai pas dans les polémiques qui tournent autour des ondes wifi, des téléphones portables.
Il n'y a pas de polémique à avoir de toutes les façons.
Selon le principe de base, ces ondes nous cotoyent en permanence et provoquent inévitablement une interaction.

Et de plus, je rajouterai à titre de preuve et de compréhension une petite expérience que vous pouvez réaliser simplement.
En effet qui n'a jamais eu une radio ou un poste de télévision (raccordé sur une antenne rateau sur un toit) qui captait mal ou difficilement?
Cette expérience nous toutes et tous arrivés.
Vous êtes vous aperçu que, souvent, le simple fait de toucher l'antenne avec vos mains faisait que la qualité devenait meilleure?
Notre corps fonctionne comme une antenne...

Donc preuve est faite que les ondes, nous y sommes sensibles.
Et d'ailleurs à ce sujet je reviendrai plus tard sur ce rôle d'antenne que nous avons et qui est capital.

Le champ électromagnétique humain

L'Homme est un générateur naturel de champ électromagnétique.
Notre coeur, par ses battements, produit un champ électromagnétique.
L'ensemble de nos cellules produisent également des champs par l'activité qu'elles ont naturellement.

Le cerveau humain est lui aussi soumis à cette règle.
Il produit une activité électrique mesurable à l'aide d'appareils.
Notre influx nerveux fonctionne en cohérence et selon un certain rythme (régulier et cyclique) qui a pour conséquence de produire un champ électromagnétique caractéristique.

En fonction de nos activités, pensées et autres, ces ondes vont avoir une fréquence plus ou moins variable.
Malgré les croyances populaires, ce n'est pas le cerveau qui produit le plus grand champ.
C'est le coeur qui produit le champ le plus intense.
Celui ci "innonderait" notre environnement sur une distance de plusieurs mètres autour de nous.

Vous comprenez par ici un peu mieux que nous pouvons influer sur ce qui nous entoure d'une façon que vous n'avez même pas envisagée.
Certain(e)s d'entre vous connaissent les magnétiseurs qui servent de cela pour soigner d'autres personnes.
Que cela soit sujet à polémique est non sens désormais selon moi.

Ce faisant, l'éléctromagnétisme que nous produisons tout au long de notre vie est notre signature personnelle.
Cela bien au delà de ce que nous pouvons faire, dire ou encore simple nom que nous portons pour nous représenter et nous identifier.
Il s'agit là de notre véritable carte d'identité unique parmi des milliards de milliards de milliards de possibilités.
Cet identifiant unique est pourtant en évolution constante et n'est jamais le même seconde après seconde, souffle après souffle.

Le rythme cérébral

Notre rythme interne est représenté par une oscillation électromagnétique permanente dans une gamme de fréquences données.
Celui ci résulte de l'activité électrique cohérente d'une grande quantité de neurones au niveau du contenu de notre boite cranienne.
Cette activité cyclique peut être mesurée par un electroencéphalogramme mais on peut la combiner à d'autres mesures.

La tension produite est insignifiante, de l'ordre de quelques millivolts.
Notre cerveau émet des ondes selon un rythme compris entre 0.1et plusieurs dizaines d'oscillations par seconde.
On peut mesurer ces ondes et considérer leur longueur comme avoisinant plusiseurs dizaines de milliers de kilomètres (vous avez bien lu).

Selon notre état d'éveil et de conscience, les ondes que nous produisons sont divisées en 5 catégories principales qui vont de la plus lente à la plus rapide.
Inconsciemment, nous passons quotidiennement par l'ensemble de notre gamme et ce peu importe notre état : en veille ou endormi.
Notre état conscient représente environ moins de 10 % de notre capacité et est gouverné principalement par les ondes dites Bêta.
Il s'agit encore de ce qui tourne autour de ce fameux mythe qui voudrait que l'on ne serve que de 10 % de notre cerveau.

Les ondes Bêta sont celles rattachées à notre conscience tandis que le reste est rattaché à notre subconscient.
Ce qui surpasse le mental analytique.
Cependant, en travaillant sur notre cerveau par le biais de la méditation entre autres, nous pouvons accéder au reste de notre palette tout en restant éveillé.
Mais voyons cela un peu plus en détail.

Les ondes Bêta caractérisent donc un état éveillé et conscient.
Au sein des cette gamme de fréquences, il y a la partie basse qui correspond à un état de détente sans aucun stress ou menace.
La partie médiane représente un état plus alerte et où la vigilance s'éléve.
Cette partie représente ce que certains appellent le bon stress.
La partie haute des ondes Beta est souvent liée à la stimulation excessive de l'organisme par les hormones du stress.
La colère , l'angoisse, la dépression sont la palette de sentiments associés à cette partie.
Celle ci posséde une démultiplication de 3 par rapport au ondes basses de la même gamme.

Les ondes cérébrales Beta sont liées au neurotransmetteur de la dopamine.
Les ondes Bêta sont celles qui nous accompagnent également dans nos rêves

  • Les ondes Alpha correspondent à un état de détente.
Nous accédons au calme intérieur.
Elles sont la porte du mode créatif et même intuitif.
Nous lachons l'analyse permanente et les pensées encombrantes pour aller vers un état où l'on laisse libre court à notre imagination.
Nous commençons à tourner vers notre intérieur pour oublier les ondes Bêta et l'extérieur qui s'y rattache.
Cette gamme d'ondes se décompose elle aussi en plusieurs niveaux.
Le premier s'active lorsque nous sommes confortablement installés et que nous fermons les yeux.
C'est le plus proche des ondes Bêta.
Le second niveau s'atteint en suivant lorsque nous poursuivons cette détente.
Notre corps se relâche et poursuit sa détente.
Le niveau suivant est celui où nous sommes encore actif cérébralement en pensant à plusieurs choses en même temps .
Mais un sentiment de bonheur nous envahit lentement jusqu'à parfois nous faire perdre le fil de nos pensées.
Et nous finissons par le dernier niveau qui nous ouvrent les portes de la gamme suivante.

Bonus : Sachez que lorsque vous vous situez au premier niveau, c'est le plus court chemin pour lancer votre changement de paradigme en suivant le programme XperepX celà en donnant des ordres à votre subconscient car cela sera automatiquement emmagasiné au plus profond de vous.
Les fréquences Alpha sont celles qui se rapprochent le plmus de celles que la Terre produit naturellement.
Elles sont le pont vers votre subconscient et toutes les richesses qu'il détient.
Il vous suffit de fermer les yeux.

Elles sont le frein de notre cerveau également lorsque nous sommes éveillés et conscients.
Elles sont notre porte d'accès à l'intuition, vous savez ce mot qui ne veut finalement dire que nous nous connectons juste au champ unifié.
Elles sont liées au neurotransmetteur de l'acétylcholine.

  • Les ondes Thêta sont l'appanage de ceux qui "quittent leur corps".
Nous le faisons toutes et tous le soir quand la nuit tombe et que le sommeil nous gagne.
Elles apparaissent lors des état de méditation intense et profonde.
Elles sont en lien avec l'intuition mais également avec l'hypnose.
Elles contiennent nos mémoires et nos sensations.
On accéde réellement et concrétememt à notre inconscient.

Les enfants fonctionnent sur ce mode à partir de 1 an jusqu'à l'âge de 7 ans.
C'est pour cela qu'on les compare souvent à des buvards.
C'est ainsi que se crée notre carte mentale principale qui gouvernera notre vie entière si nous n'y prêtons pas plus attention par la suite.
C'est un état pendant lequel on procéde à une observation intense et pendant laquelle tout ce que nous voyons s'imprime profondément à cet âge là.
C'est dans cette gamme que nous devons travailler si nous voulons faire disparaître certains croyances héritées.
La notion de temps est perdue.

Petit bonus : cet état nous aussi accessible le matin juste après notre réveil quand nous sommes dans un état comateux...
Alors plutôt que de vous précipiter sur votre smartphone pour je ne sais quel motif futile, prenez le temps d'envisager les choses autrement...
Tout comme avant de vous endormir plutôt que ruminer votre journée ou je ne sais quoi encore.
Cette gamme de fréquence est liée au neurotransmetteur qui est le GABA et cela n'a rien d'étonnant finalement.

  • Les ondes Delta sont  celles qui nous accompagnent pendant notre sommeil.
Surtout lors du sommeil lent et profond, celui qui est réparateur.
Pendant cet état, le cerveau traite énormément d'énergie.
C'est dans cette gamme de fréquences que nous intégrons beaucoup de choses.
Notamment ce que nous avons fait et appris pendant la journée.

Vous savez, quand j'étais plus jeune, je m'en servais sans le savoir.
En effet avant d'aller me coucher et plonger dans cette gamme de fréquence, j'en profitais pour relire certaines choses avant de dormir à la veille d'un examen.
Cela avait pour conséquence de sauter la séance d'apprentissage par coeur où l'on n'intégre rien.

Certains parviennent à cet état en étant éveillé.
Il est synonyme de profondes expériences mystiques.
Les enfants dans leur plus jeune âge, fonctionnent principalement sur ce rythme.
De cette façon, ils intégrent inconsciemment un nombre phénoménal de choses élémentaires...
Ce sont aussi les dernières à nous accompagner avant de mourir.
Les ondes Delta sont liées au neurotransmetteur sérotonine

  • Les ondes Gamma sont les ondes de super conscience.
Si toutes les gammes de fréquences que nous avons vu jusqu'à présent sont présentes uniquement dans des régions spécifiques de notre cerveau (voir programme XperepX), les ondes Gamma sont présentes dans chaque partie de notre cerveau.
Lorsque nous sommes dans cette gamme de fréquences, les sens, l'intuition et la réflexion sont synchronisés et en harmonie.

Il s'agit alors d'un état de pleine conscience qui va nous permettre un traitement ciblé et attentif.
Nous synchronisons toutes les parties de notre cerveau pour les faire travailler de concert.
Et plus nous montons dans la gamme présente, plus nous arrivons à ce qui ressemble au niveau Delta mais sans être endormi.
Les principaux rythmes cérébraux

L'interaction de nos ondes cerebrales

Nos ondes cérébrales sont également soumises à loi qui régit les ondes en général.
Cela signifie qu'elles ne se limitent pas à circuler dans notre boite cranienne.
En effet celle ci n'est pas un système étanche qui isole nos ondes de l'interieur et celles de l'extérieur.

Si nous sommes capables de produire des schémas de cohérence volontaire en dehors du cycle par défaut, cela veut dire que nous pouvons interagir avec.
A côté de celà, nous sommes également sensibles à ce qui se produit à l'extérieur car nous ne sommes pas considérés comme un système entièrement autonome et indépendant à ce niveau là.

Cela signifie que nous sommes également sensibles aux ondes cérébrales émises par des personnes suffisament proches et avec lesquelles nous interagissons.
Cette affirmation que je fais n'est pas une vision sortie de mon esprit mais directement issue d'expériences scientifiques qui ont prouvé cela.
Nous avons une large tendance à accorder nos ondes cérébrales sur ceux avec qui nous interagissons et cela en permanence.

Ceci étant dit, je pense que, désormais, vous allez pouvoir envisager les choses tout autrement.
Quand je dis ça, je parle des ressentis que nous pouvons avoir avec certaines personnes lorsque nous les croisons pour la première fois.
Je parle aussi de celles et ceux que nous cotoyons au quotidien (la famille, les amis, le travail...).

Lorsque quelqu'un vous dérangera sans vraiment savoir pourquoi, repensez à ce que je viens de vous dire.
Car il y a de fortes chances pour que son rythme cérébral soit dissonant par rapport au vôtre au delà de toutes les apprences que vous pourrez voir.
Nos affinités avec certaines personnes peuvent aussi s'expliquer aisément au travers de ceci.

En effet, leur rythme a de grande chance d'être similaire ou du moins en harmonie avec le nôtre.
Une sorte de résonance, comme un écho qui nous est renvoyé.
Cela, vous pouvez le considérer comme une clé importante.
Vous avez une preuve et une explication de ce que l'on appelle : l'âme soeur, la flamme jumelle...

Comment interagir avec nos ondes cerebrales?

Voyons maintenant rapidement ce que nous pouvons réaliser assez facilement et au travers de quels éléments.
Nous avons vu ci dessus que les ondes produites par notre cerveau se divisent en 5 grandes familles.
On va mettre pour l'instant la famille des ondes Gamma de côté car elles sont accessibles plus difficilement que les autres et uniquement par des méthodes d'entrainements spécifiques.

Donc nous avons tout au long de la journée 4 familles d'ondes cérébrales qui nous accompagnent selon un rythme pré-établi et récurrent.
Celui ci est dicté par notre cycle veille / sommeil.
Lorsque nous sommes éveillés, les ondes pré-dominantes sont les ondes Bêta tandis que lorsque nous sommes endormis, ce sont les ondes Delta.

Pour ma part je considère que les ondes de type Têta et Alpha surviennent cycliquement lors des phases de réveil et d'endormissement.
Ce qui donne comme cycle (en partant de l'éveil vers le sommeil pour revenir à l'éveil) :
  • Bêta Alpha Thêta Delta Thêta Alpha Bêta
Pour ce qui me concerne la phase Alpha Thêta (éveil) et Thêta Alpha (endormissement) durent approximativement 1:30.
Soit un total de 3:00 de temps quotidien pendant lequel nous pouvons accéder facilement aux portes de notre subconscient.

Ces deux phases sont les plus importantes et faciles d'accès pour faire tout un tas de choses telles que : apprendre et retenir, se déconditionner, se conditionner, modifier les schémas mentaux, supprimer les croyances érronées, méditer, pratiquer une respiration orientée...
Vous l'aurez compris, il vous revient le choix de ce que vous voulez réaliser.

La phase d'endormissement étant la plus propice pour engranger notre avenir car nous allons réencoder notre disque dur qui est notre subconscient pendant le sommeil.
La phase de réveil étant plutôt une phase de consolidation pour ma part.

Il n'y a pas de méthode qui fonctionne mieux qu'une autre.
Ellles ont toutes des avantages et des inconvénients, il s'agit ensuite plus d'affinités selon ce que vous voulez entreprendre (voir programme XperepX).
L'accès le plus simple, si vous le souhaitez est la sieste.
De célèbres personnes (chercheurs, inventeurs, artistes...) réalisent ce type de pauses régulièrement afin d'avoir accès à un univers plus vaste...

Derniers petits conseils pour vous : 
  • Evitez à tout prix de ruminer vos pensées et la journée que vous venez de passer avant de vous endormir.
  • Evitez également d'être en colère le soir avant de rentrer dans la phase d'endormissement.
  • Pensez plutôt à ce que vous voulez pour le lendemain et également à votre chemin personnel et vers où vous souhaitez aller.
Petit exercice facile pour celles et ceux qui le veulent, je vous invite à émettre votre première intention.
Quel est le dernier rêve que vous ayez fait ?
Vous en rappelez vous ?
Ce soir, avant de vous endormir, pensez à ce qui va suivre.
Demandez juste de rêver cette nuit et que celui ci reste gravé dans votre mémoire.
Endormez vous avec la certitude que cela sera le cas demain ou dans les jours qui vont suivre.
Vous m'en direz des nouvelles...