la materialisation selon le triptyque de la réalité

La materialisation de la réalité
Une équation simple à comprendre mais difficile à appréhender
La matérialisation est un mot relativement récent dans le langage.
Elle est le fait de se représenter une idée ou quelque chose d'abstrait sous une forme matérielle.

Malgré cette apparente jeunesse, la matérialisation a toujours existé, aussi longtemps que la mémoire et le passé puissent nous ramener.
C'est grâce à elle que l'homme a été capable de se démarquer de toutes les autres espéces du règne animal.

Nous sommes capables de donner une réalité sensible à quelque chose qui auparavant était impalbable.
Par réalité sensible, nous entendons le fait de pouvoir appréhender ce quelque chose avec nos sens.
Que ce soit les sens physiques (vue, ouie, toucher...) ou psychiques.

Matérialiser se traduit par le fait de devenir réel. 
J'insiste sur cette définition car, prise au pied de la lettre, celle ci n'oppose aucune limite.
Vous avez bien lu : aucune limite.

La matérialisation, pour ce qui nous interesse, se traduit pour l'essentiel en terme de visualisation dans un premier temps.
En effet pour entamer le processus de matérialisation, il va tout d'abord falloir visualiser l'objectif recherché.

La réalité est l'ensemble des phénomènes qui sont considérés comme existant effectivement.
C'est donc un concept qui désigne ce qui est "physique et concret".
Pour que cela existe, il faut que ce soit palpable par nos sens.

Donc par extension de définition, la réalité est l'ensemble de se qui se matérialise à nos sens.
Pourtant, nous savons par nature que plein de choses sont impalpables à nos sens et pour autant cela ne veut pas dire quelles n'existent pas.
Par exemple le magnétisme ne nous apparait uniquement que si nous servons d'éléments sensibles à son action. 

Encore plus flagrant, les ondes bien qu'immatérielles existent bel et bien.
Ce sont elles qui servent aux transmissions d'informations pour les réseaux de télécommunications.
Les ondes sont beaucoup plus que cela...
Transfert d'ondes à particules
La réalité est construit du mot latin "res" qui signifiait la chose.
Pour notre triptyque, la matérialisation est le processus qui crée la liaison entre l'état d'ondes et l'état de particules
Le fait de vouloir matérialiser quelque chose de réel est encore à vos yeux impossible.

Les croyances limitantes de votre esprit vous orientent vers cette impossibilité?
Penser qu'aujourd'hui, vous pouvez amener la réalité à se comporter comme vous avez décidé est pour vous un problème?
Je pense que pour la plupart d'entre vous, cela est même érigé en forme de contre vérité absolue.

Pourtant rien n'est aussi faux que cette pensée.
Quelqu'un vous a t'il prouvé le contraire? 
Non et c'est bien là que votre esprit se limite à croire ce que vous pensez comme impossible.

Qui d'entre vous ne connait pas le hasard, la malchance ou encore la bonne étoile?
A cela, par contre, vous n'avez aucun jugement critique et n'avez aucun mal à l'accepter comme forme de vérité bien établie.
Mais pourquoi?
Parce qu'on vous l'a répété ou bien parce que vous l'avez vécu?
Les deux peut être?
Avec le premier engendrant le second...
Contre vérité
Dans le premier cas, vous avez emmagasiné une croyance selon quelques critères non objectifs qui émanent du ressenti de quelqu'un extérieur à vous.
Dans le second cas, vous vous êtes confronté à ce que l'information, mêlée à l'énergie produit avec une conscience limitée.

Vous voyez donc bien que ce fameux triptyque de la réalité fonctionne même si vous ne voulez pas vous l'avouer.
S'il fonctionne dans un sens, il fonctionne dans l'autre.
Et s'il fonctionne peu importe le sens, il y a donc forcément une façon de le faire fonctionner.

Je sens que cela vous perturbe mais également vous intrigue.
Ne soyez pas limité dans vos explorations.

Laissez votre inconscient revenir à la surface.
Laissez le menteur se taire quelques instants.
Laissez vous l'occasion de vous prouver que étiez loin du compte.

Retrouvez vos âme d'enfant et rendez vos rêves réels.