les grilles de lecture

Les grilles de lecture de la réalité

Réapprendre à lire...

Si vous prenez le temps de l'observation, vous gagnerez une avance précieuse sur la plupart des gens.
Dans cet article, nous n'allons pas nous occuper de la ecture à proprement parlé mais plutôt envisager la réalité comme un livre.

A l'image des poupées russes imbriquées les une dans les autres (comme j'ai pu l'écrire ailleurs), les apparences cachent souvent une réalité toute autre.
Si vous prenez le temps de désimbriquer les apparences, vous vous apercevrez que celles ci cachent des trésors qui vous seront précieux par la suite dans votre vie et pour les suivantes...

Ne restez pas bloquer sur la réalité des apparences car celle ci est volatile et trompeuse.
Moi même, je me suis souvent cantonné à cette réalité et je me fais encore piéger.
J'arrive malgré tout de plus en plus facilement à passer outre et avoir un degré de perception autre.
Mon soucis maintenant est d'arriver à le raconter fluidement aux personnes.

En effet car, souvent, je parle de la même chose que mes interlocuteurs mais à un niveau différent d'appréhension de la réalité.
Du coup, j'ai du mal à me faire comprendre.

Il y a toujours une sorte de distorsion entre les faits apparents et ce qui les fait se produire.
Même si la plupart du temps mes interlocuteurs finissent par se rendre compte de cette réalité que j'évoquais, c'est souvent avec une longueur de retard importante et parfois dommageable pour certains.  

Je subis moi même les conséquences de ces grilles de lectures quand je grille les passages obligés.
Ces grilles de lecture font parties intégrantes de la vie de tous les jours.

Une fois ce principe assimilé, il faut les laisser apparaitre tranquillement.
Ne pas être préssé (j'ai du mal parfois...).  

Toutes ces grilles sont inscrites dans l'univers et ses secrets qui, finalement, n'en sont pas.
Certains voudraient que ces principes restent cachés mais pourtant, je préssens que cela mérite de se savoir. 
Le plus compliqué étant d'arriver à l'assimilation de ces principes sans dénaturation de ceux-ci par certains.

Le secret

Une bonne méthode pour commencer a bien déchiffrer les grilles de lectures est de s'y pencher 3 fois dessus.
En effet celle ci permet de transformer l'information extérieure en la faisant pénétrer dans notre univers interne.

  • La première fois sert à découvrir.
  • La deuxième fois sert à comprendre.
  • La troisième fois sert à intégrer.
Vous voyez, le processus est simple mais il faut prendre le temps de découvrir quitte à émettre des réserves.
Mais ces doutes ne doivent aucunement empêcher de comprendre en revenant plus tard sur le sujet en question.
Il nous faut sortir de notre confinement mental pour élargir notre champ de conscience.
Puis à force d'y revenir et en comprenant, on finit par intégrer tranquillement.

Les grilles de lecture ne sont pas, à proprement parlé, écrites.
Il s'agit de la lecture que nous faisons de la réalité.
Prenons un bouquin que nous lisons pour vous donner une image, il existe plusieurs couches de lecture:
  • Le texte et les phrases.
  • L'idée générale
  • Le message caché
  • ...
Selon comment on lit un bouquin, il existe plusieurs histoires à l'intérieur de l'histoire principale qui se dessinent.
Et souvent le fait de le relire, on découvre certaines choses que l'on avait pas vu auparavant.
Preuve en est qu'il faut affiner nos perceptions.

Cela est aussi valable pour certains films qu'il faut regarder plusieurs fois pour voir apparaitre des éléménts que l'on n'avait pas remarquer du premeir coup et qui permettent de dessiner une nouvelle partie de l'histoire.

Prenons maintenant l'exemple d'un environnement au sein du travail.
Les grilles de lectures peuvent donner une analyse qui va nous permettre de comprendre et agir à un niveau différent que la simple apparence des choses.

En effet, l'apparence nous permet de résoudre plus ou moins bien des problèmes de bases inhérents à diverses choses.
Mais lorsque'il s'agit de rentrer un peu plus en profondeur, il existe plusieurs niveaux personnels et interpersonnels.

Au niveau de la personne, il existe un niveau d'aspect psychologique lui même sous tendu par de très nombreuses choses (éducation, croyance, génétique, nourriture...).
Chacun de ces éléments rentre déjà en inter relation au niveau cellulaire de la personne afin de créer un résultat palpable.
Et pour ceux qui pensait pas: oui, la nourriture joue un rôle important car elle va aussi déterminer votre personnalité en quelques sortes, tout cela au niveau de la production des neurotransmetteurs.

Mais revenons à notre personne, ensuite nous pouvons trouver le niveau interpersonnel.
Cela représente le modèle qu'il a de lui et des autres, ce qui produit le jeu de relations qu'il va avoir.
Par conséquence, cela représente également le type de personnalités avec lesquelles il va avoir des relations plus ou moins longues et plus ou moins profondes.
Le comportement de l'un jouant forcément sur celui de l'autre.

Pour continuer, nous pouvons rajouter une part sociale à ce modèle interpersonnel.
Dans cette part sociale, on pourra y placer les jeux de "pouvoir" qui se dessinent entre les protagonistes selon leurs statuts apparents.

J'ai bien dit "apparent" car finalement, avec un peu de recul, le statut ne veut pas dire grand chose.
Il ne sert que de gratifications diverses à celles et ceux qui lui accordent encore une importance pour se permettre de juger les personnes.
Et parfois, ce n'est pas ceux ou celles qui ont le statut le plus elevé qui tirent les ficelles...

Effet de masse ou frappe chirurgicale

Prenons enfin ce que raconte une personne.
Vous pouvez encore décortiquer cela en deux grilles de lecture.
La première étant la partie verbale qui souvent ne vaut pas grand chose.
La seconde étant la partie non verbale qui elle est une mine d'or pour qui sait la déchiffrer.

Une personne peut par exemple vous dire oui verbalement alors que son corps vous criera non.
Qui pensez vous qu'il vaut mieux croire?
Qui est le menteur dans l'histoire?

Bref, vous voyez encore ici que sous les apparences se cachent plusieurs grilles de lectures qui sont fort utiles selon la situation.
Et selon, celle que nous choisissons d'influencer les résultats ne sont pas les mêmes.

La réalité est constituée de couches telles que ces grilles de lecture.
Selon la couche que l'on choisit de modifier, on influencera plus ou moins la réalité.

Pour modifier celle ci radicalement, il vaut mieux s'attaquer à la couche primaire.
Pour ce qui nous concerne, il faut prendre en modèle le triptyque.
En effet, les couches de façades ne sont que plus complexes à identifier et à démêler.

Ces dernières peuvent servir pour une action de précision sur un aspect d'une partie.
Cela fonctionne de la même façon mais à un niveau ou endroit bien précis.
Une sorte de frappe chirurgicale.